Retour à la carte
Retour aux 50 grands crus


Domaine Bernard Bohn
1 et 6, Chemin du Leh
67140 Reichsfeld
03.88.85.58.78
bohn.bernard@wanadoo.fr

Avec le fil du temps et nos multiples visites, il nous est de plus en plus rare d'être émerveillé par la production d'un vigneron.

Et pourtant, c'est une véritable claque dans la gueule que nous avons gentiment reçue au cours de cette dégustation mémorable, effectuée chez ce vigneron de Reichsfeld, un petit village bas-rhinois blotti au fin fond du vallon de la Schernetz.

Simple, chaleureux, posé et sans chichi, Bernard Bohn sait à votre arrivée que vous n'êtes pas venu le voir par hasard, tant il est éloigné de la très fréquentée route des vins. Dégageant naturellement une apaisante sérénité, le maître des lieux n'a guère besoin de faire l'apologie de sa production tant ses vins parlent d'eux-mêmes.

Bénéficiant d'exceptionnels terroirs à schistes - une rareté dans la région -, Bernard Bohn est un apôtre des vins secs.
Cote 20dalsace.com
On s'en laissera convaincre à la dégustation de ce Riesling Schieferberg 2002 à (tenez-vous bien !) 4,70 € la bouteille, un vin d'une minéralité et d'une acidité confondantes (le rapport qualité/prix est à ce jour imbattable). Le Riesling Oberhagel 1996, issu de raisins récoltés tardivement, reste lui aussi extraordinairement sec et s'avère d'une complexité stupéfiante. Son prix ? 7 euros ! Une misère pour un nectar d'un tel calibre (l'affaire de la décennie !). Quant au Riesling Grand Cru Muenchberg Vendanges Tardives 2000 à 15 euros, il dévoile une très belle fraîcheur sous ses 40 g/l de sucres résiduels. Magnifique !

Pour la curiosité, on n'oubliera pas le Riesling Schieferberg 2005 élevé en barriques d'acacia (6,80 euros), ce qui lui confère un aspect floral très marqué, qui devrait toutefois se fondre dans un ensemble prometteur au bout de quelques années de garde.

Du côté des pinots gris, le Schieferberg 2003 à 5 euros, au nez fumé et toujours bien sec, s'annonce certes comme un vin de gastronomie, mais nous est paru un peu austère et sans grand éclat. Il s'agit finalement du seul vin de ce domaine qui ne nous ait pas totalement convaincu (il en fallait bien un pour mesurer la grandeur des autres).

Cette toute petite déception est toutefois immédiatement gommée à la dégustation du Pinot gris Sélection de Grains Nobles 1997 à 25 euros la bouteille de 50 cl, aux envoûtants arômes de coings. Extraordinaire !

En ce qui concerne les gewurztraminers, le Carte Blanche 1997 à 12 euros, recouverts d'arômes de litchis, vaut également le détour. Il reste cependant en deçà du Gewurztraminer 1990, uniquement proposé en magnum à 17,50 euros, un vin fin, complexe, et tout compte fait assez surprenant pour le cépage. Une très belle affaire là aussi et une superbe idée de cadeau.

On n'esquivera en aucun les deux vins rouges du domaine, le Pinot noir rosé 2002 à 5 euros, à la coloration plus soutenue que son nom l'indique et franchement très agréable, et le Rouge d'Alsace 2003 à 7 euros, d'une superbe densité et bien charpenté sous ses notes de fruits noirs.

A signaler également les deux crémants qui font également la notoriété du domaine, le Millésimé 1997 à 7,70 euros - quelle classe ! - et le Rosé, un 100% pinot noir, à 7 euros - quelle couleur !

Un mot, et ce sera le dernier, pour évoquer Les Larmes de Vénus 1998 à 32,40 euros la bouteille de 50 cl, un vin de paille "à l'Alsacienne", sans élevage oxydatif, composé en partie égale de riesling, de pinot gris et de gewurztraminer. Un liquoreux exceptionnel de densité et de longueur en bouche. Epoustouflant.

Assurément, il va falloir indiquer la route de Reichsfeld à Robert Parker...


(Tarifs indiqués : mars 2007 - mars 2008)


Valeur sûre : Riesling Schieferberg 2002
à 4,70 €
Curiosité : Riesling Schieferberg 2005 élevé en barriques d'acacia 6,80 €